Loin du rêve américain

« Coldwater », un film de Vincent Grashaw

L’univers carcéral pour mineur est un pitch surexploité au cinéma, particulièrement américain. Pour autant, il est des films qui interpellent plus que les autres. Le premier long de Vincent Grashaw appartient à ceux-là. C’est une fiction qui repose sur une étude très avancée sur ces établissements censés remettre sur le droit chemin des mineurs.

 

Ces centres font florès aux Etats Unis. L’actualité quasi journalière en provenance d’Outre Atlantique nous donne les raisons de cela. Pour autant, ces « pénitenciers » ne sont régis par aucune loi et chaque année des dizaines d’adolescents n’en reviennent pas. L’enquête menée par le réalisateur le conduit vers un film qui, d’écritures en financements, aura occupé dix ans de sa vie.


Lire la suite...
Partager
Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur GooglePartager par email