Sous les jupes des filles – Comédie sociale

Un film de Audrey Dana

C(h)oeur au féminin

Pour son premier long distribué en salle, Audrey Dana s’offre une magnifique brochette de comédiennes françaises, toutes générations confondues. Ou presque. Par ordre alphabétique, jugez plutôt : Isabelle Adjani, Alice Belaïdi, Laetitia Casta, Audrey Dana herself, Julie Ferrier, Audrey Fleurot, Marina Hands, Géraldine Nakache, Vanessa Paradis, Alice Taglioni, Sylvie Testud.

 

Qui dit mieux ? Que leur propose-t-elle ? D’incarner un panorama de notre société vue au travers du prisme féminin. Car il est bien connu que les femmes entre elles évoquent des sujets sensibles qu’elles tiennent éloignés des réunions mixtes. Entre mère de famille et pdg, créatrice de mode et psychologue, docteur et lesbienne, etc., le panel est, sinon complet, du moins assez large pour donner l’occasion à Audrey Dana de croquer quelques belles individualités.


Lire la suite...
Partager
Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur GooglePartager par email