L’argent révélateur

« Deux jours, une nuit » film de Jean-Pierre et Luc Dardenn

A l’heure où vous lirez cette chronique, le verdict du Festival de Cannes 2014 sera tombé. Les frères Dardenne seront-ils présents dans la liste des récompensés avec le présent opus, eux qui ont une collection impressionnante de trophées cannois, dont deux palmes d’or : Rosetta (1999) et L’enfant (2005) ? Que nous proposent-ils aujourd’hui avec ce drame social ?


C’est l’histoire malheureusement trop banale d’une jeune femme, Sandra, qui perd son emploi. Elle est mariée, deux enfants, mais le seul salaire de son mari ne suffira pas à payer les mensualités de la maison. Cela dit, le patron de la petite entreprise dans laquelle elle travaille vient de proposer un deal assez cornélien à ses employés : soit ils perdent leur prime annuelle de 1000€, soit Sandra est licenciée.


Lire la suite...
Partager
Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur GooglePartager par email