Pas rancunier, le pépère

« Godzilla », un film de Gareth Edwards

Pour sa presque trentième apparition sur grand écran, le lézard né des folies atomiques de l’Homme nous revient sous un jour sensiblement original. En effet, son retour n’est motivé que par un souci, de taille faut-il reconnaître, sauver l’Humanité.

 

Eh oui, de drôles de bestioles, les mutoh, viennent de réapparaître sur Terre. Sortes de mantes religieuses gigantesques, elles n’ont qu’un souci, s’accoupler afin d’assurer leur descendance. Pour se rejoindre, elles sont obligées de traverser la moitié du globe. Avec les dégâts que l’on imagine. Seule nourriture : les radiations atomiques ! Evidemment.


Lire la suite...
Partager
Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur GooglePartager par email