Une ode à la flemme

« Libre et assoupi », un film de Benjamin Guedj

Un premier long, c’est toujours un évènement et une porte ouverte sur les ambitions d’un réalisateur. Celui-ci n’échappe pas à la règle. La proposition est celle d’une comédie dans l’air du temps. Une histoire de colocation entre trois personnages à peu près du même jeune âge mais nourris de projets différents.

 

Anna (Charlotte le Bon) veut se transformer en femme d’affaire et s’en donne donc les moyens. Bruno (Félix, le fils de Serge Moati) n’a pas beaucoup étudié mais veut son indépendance et accepte n’importe quoi comme job, les foirant systématiquement, pour faire bouillir la marmite.


Lire la suite...
Partager
Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur GooglePartager par email