Le théâtre de la vie

« Aimer, boire et chanter », un film d’Alain Resnais

Ce cinéaste, disparu le 1er mars de cette année, pressentait-il une fin prochaine ? Non, a priori, puisqu’il préparait déjà un autre film. La vie en aura décidé autrement pour lui, transformant Aimer, boire et chanter en véritable testament artistique. Testament ici ne veut pas dire bilan, somme, récapitulatif, mais bien au contraire ouverture, proposition nouvelle, imaginaire, comme un legs aux futures générations, legs d’un magicien du cinéma qui ne nous avait pas tout dit avant de tirer sa révérence.

 

Pour sa troisième adaptation d’une pièce du dramaturge britannique Alan Ayckbourn, après Smoking/No smoking et Cœurs, Alain Resnais joue la carte du théâtre dans le théâtre et met en scène de manière malicieuse six personnages en quête de leur vérité.


Lire la suite...
Partager
Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur GooglePartager par email