Fruitvale Station

un film de Ryan Coogler

Tout commence par une scène filmée à l’aide d’un téléphone portable. Le grain est grossier, l’image mouvante, mais on voit nettement 4 jeunes noirs assis, adossés à un mur, tenus en respect par 2 policiers. Le ton monte, l’un des jeunes est empoigné par un flic qui le plaque au sol, lui écrasant la tête. L’écran s’obscurcit. Un coup de feu retentit. On entend des cris.

 

La scène à laquelle on vient d’assister n’a rien d’une fiction, elle représente bel et bien ce qu’un témoin a filmé le soir du dernier jour de l’année 2008, dans une station de métro (celle de Fruitvale à Oakland en Californie). Quand l’écran se ravive, on se retrouve 24 h plus tôt dans la vie d’Oscar Grant, celui au coeur de ce fait divers tragique.


Lire la suite...
Partager
Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur GooglePartager par email