Vérisme romanesque

« The immigrant », un film de James Gray

Le vérisme est une école autant littéraire que musicale qui s’est développée en Italie à la fin du 19ème siècle. Son but était de s’éloigner de tous ces dieux et autres rois et reines qui peuplaient l’opéra pour mettre en scène les gens du peuple, les paysans, dans leurs tourments de tous les jours. Le dernier opus de James Gray s’inscrit parfaitement dans cette esthétique misérabiliste, la soulignant par différents emprunts musicaux, Caruso himself inclus, que tout lyricomane identifiera immédiatement. Débuts des années 20 du siècle dernier. Deux sœurs polonaises, Ewa et Magda ont fui l’Europe et tentent d’intégrer les États Unis.


Lire la suite...
Partager
Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur GooglePartager par email