Une Cage aux folles version trash

« Ma vie avec Liberace » un film de Steven Soderbergh

Qu’est-il passé par la tête de ce génial cinéaste américain pour nous livrer un pareil opus ? Lui dont on connaît la virtuosité en toutes choses signe ici un biopic totalement accablant de platitude et d’inutilité. Le biopic concerne Lee Liberace, un pianiste de variété dont la carrière fut essentiellement nord-américaine et qui mourut du sida en 1987, à l’âge de 68 ans.


Lire la suite...
Partager
Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur GooglePartager par email