Moyen Age barbare

« Michael Kohlhaas », un film d’Arnaud des Pallières

Cévennes, XVIe siècle, c’est le cadre du dernier opus de ce réalisateur peu prolixe, inspiré ici d’un roman historique d’Heinrich Von Kleist. Un prospère marchand de chevaux, Michael Kohlhaas, se voit obligé par un jeune seigneur de laisser en gage deux magnifiques bêtes pour avoir le droit de passer sur ses terres. A son retour, les deux chevaux ne sont que plaies vivantes. Michael décide de porter plainte. Celle-ci n’aboutit pas. Ce protestant qui lit la bible en français lève alors une armée de mercenaires et de bras cassés et met la province à feu et à sang, menaçant, sans le savoir, la sœur du roi alors de passage. Celle-ci prend l’initiative d’examiner la plainte. Le verdict sera sans appel : le jeune baron est condamné à ses dépens et à deux ans de prison, et Michael…à mort pour avoir tenté de se faire justice.


Lire la suite...
Partager
Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur GooglePartager par email