Fantômes à l'italienne

« Magnifica Presenza », un film de Ferzan Özpetek

De ce réalisateur turc depuis longtemps installé en Italie, deux films en particulier ont marqué son parcours jusqu’à aujourd’hui : Hamam en 1997 et Le premier qui l’a dit en 2010, deux comédies dans lesquelles règnent autant l’émotion que la sensibilité de ton. Son dernier opus est de la même veine. Il nous entraîne sur les pas de Pietro, un jeune pâtissier qui se rêve acteur de cinéma. Pour des raisons sentimentales, Pietro s’installe à Rome dans une grande et vieille demeure pleine de charme et…de fantômes en tenue de soirée.


Lire la suite...
Partager
Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur GooglePartager par email