Femmes fractales

du 10 mars au 26 avril 2017 - Institut Cervantes

L’exposition est composée de 16 gravures de l’artiste péruvienne Carmen Herrera Nolorve qui sont accompagnées de 16 textes littéraires d’écrivaines d’Amérique Latine.

 

Ces représentations, depuis les textes et les images, offrent des portraits et des autoportraits de femmes qui interrogent leur identité face à l’image qu’elles ont d’elles mêmes. Chaque femme fractale est une rébellion de l’identité individuelle et collective, depuis les traits qui disparaissent jusqu’aux détails qui nous rendent un espace multiple de l’être.


Lire la suite...
Partager
Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur GooglePartager par email